Breadcrumbs

Nettoyage pour réduire les allergènes dans l’appartement

Conseils de prévention

Protéger votre famille contre les allergènes est plus facile que vous ne le croyez. Voici des conseils pour réduire la présence d’allergènes dans votre appartement.

Nettoyage pour réduire les allergènes dans l’appartement

Un ménage soigneux et approfondi peut faire une grosse différence quant il s’agit de réduire les allergènes de votre appartement. Des mesures simples et régulières peuvent vous permettre de réduire les allergènes présents sur vos surfaces, les moisissures et le mildiou se développant dans votre cuisine et votre salle de bain ainsi que les allergènes de votre chambre.

Réduction des allergènes sur les surfaces

Vos sols et vos meubles constituent des « sites d’atterrissage » privilégiés pour les allergènes transportés par l’air, notamment ceux des excréments d’acariens, de pollens et de squames d’animaux. En respectant les règles d’ordre général suivantes, vous pouvez réduire la quantité de ces allergènes.

  • Aspirez vos tapis et objets d’équipements souples afin d’en éliminer la poussière, les acariens et autres restes. Cela concerne vos meubles rembourrés, vos rideaux et autres textiles ne pouvant pas être supprimés, lavés ou changés.
  • Achetez des sacs d’aspirateur qui filtrent les allergènes, par exemple des sacs d’aspirateur multicouches à forte filtration.
  • Gardez à l’esprit que les acariens et particules de moisissures allergéniques « tourbillonnent » lorsque vous passez l’aspirateur et qu’ils s’envolent. Un patient allergique doit éviter la zone aspirée 15 minutes après le ménage.
  • Sur vos surfaces dures et non poreuses, passez des lingettes nettoyantes pour éliminer les allergènes et la poussière.
  • Dépoussiérez vos meubles à surface dure à l’aide d’un chiffon humide afin de réduire la poussière et les souillures. Vous éviterez ainsi que les allergènes des acariens et autres s’envolent.
  • Rangez vos surfaces pour faciliter le ménage. Déposez vos objets difficiles à nettoyer dans des armoires, des tiroirs ou des vitrines avec portes vitrées.

Réduction des moisissures et du mildiou dans la cuisine et la salle de bain

Les premières choses à faire pour réduire les moisissures, le mildiou et les spores, c’est de faire le ménage, d’abaisser le taux d’humidité et de bien aérer.

  • Désinfectez vos sols durs à l’aide d’un vaporisateur désinfectant toutes surfaces afin d’éliminer la poussière, les souillures ainsi que les moisissures visibles. Si votre sol est en bois, utilisez un produit adapté à ce type de surface.
  • Essuyez les liquides qui ont coulé dans votre réfrigérateur à l’aide d’une lingette désinfectante pour éviter le développement de moisissures.
  • Gardez votre salle de bain propre et aérez-la bien. Un ventilateur peut contribuer à faire circuler l’air et à faire disparaître l’humidité.
  • Lavez et changez régulièrement vos serviettes.
  • Nettoyez vos rideaux de douche avec un produit désinfectant adapté ou lavez-les en suivant les instructions du fabricant afin de prévenir le développement de mildiou.
  • Veillez à ce que la brosse des toilettes soit rangée propre et sèche après utilisation. Essuyez l’eau qui a pu tomber sur le sol des toilettes afin de prévenir le développement de moisissures.
  • Nettoyez les murs carrelés et autres surfaces dures. Cela préviendra le développement de moisissures et de champignons là où l’humidité s’accumule facilement.
  • Le cas échéant, remplacez les tapis, dans la cuisine et la salle de bain, par un revêtement dur tel que du carrelage, du linoleum ou un sol stratifié. Cela contribuera à prévenir le développement de moisissures.

Réduction des allergènes dans la chambre à coucher

Il est particulièrement important de réduire la présence d’allergènes dans la chambre à coucher car on y reste longtemps. Les acariens et les allergènes provenant des animaux domestiques s’accumulent rapidement dans la chambre à coucher à cause des nombreux objets d’équipement souples qui s’y trouvent.

  • Lavez vos draps chaque semaine.
  • Les excréments d’acariens s’envolent quand vous changez vos draps. Une personne allergique aux acariens doit demander à quelqu’un d’autre de changer ses draps et éviter cet endroit pendant le quart d’heure qui suit.
  • Achetez des draps et des couvertures hypoallergéniques. Utilisez exclusivement une literie synthétique : pas de couette ni d’oreiller en plumes ou en duvet. Le cas échéant, enveloppez vos matelas, sommiers et oreillers avec des housses anti-acariens.
  • Rangez. Le désordre favorise la poussière et donc les allergènes d’acariens. Retirez vos bibelots, décorations de table, livres, magazines et journaux de la chambre.
  • Rangez tous vos vêtements dans des tiroirs ou des penderies. Rangez vos vêtements en coton dans des poches en plastique avec fermeture-éclair. Laissez fermés les compartiments/portes de vos tiroirs ainsi que vos penderies et ne rangez rien sous votre lit.
  • Achetez des peluches et des coussins de décoration lavables. Ne les posez pas sur le lit et lavez-les régulièrement.
  • Si vous êtes allergique, ne laissez pas entrer vos animaux de compagnie dans votre chambre.
  • Sur vos surfaces non poreuses, utilisez des lingettes nettoyantes afin d’éliminer les particules de pollen, les squames d’animaux et les excréments d’acariens.