Breadcrumbs

Conseils de prévention contre le rhume et la grippe

Rhume et grippe : Que dois-je savoir ?

Qu’est-ce qui différencie un rhume d’une grippe ? Qui est le plus sujet à la grippe ? Merci de poser cette question. Trouvez des réponses à ces questions ainsi qu’à bien d’autres.

Conseils de prévention contre le rhume et la grippe

Les mesures de base visant à éviter la prolifération des germes du rhume sont les suivantes :

  • Lavez-vous régulièrement et soigneusement les mains. Lisez quand vous devez vous laver les mains et respectez scrupuleusement les indications relatives au lavage des mains.
  • Nettoyez et désinfectez régulièrement vos surfaces fréquemment touchées.
  • Couvrez-vous la bouche et le nez lorsque vous toussez ou que vous éternuez et jetez vos mouchoirs utilisés.
  • Pour combattre le virus du rhume, tenez-vous à des habitudes sanitaires de base.

Grippe saisonnière

Les conseils de prévention de la grippe saisonnière sont similaires.

  • Faites-vous vacciner.
  • Couvrez-vous la bouche avec un mouchoir lorsque vous toussez ou que vous éternuez. Jetez le mouchoir à la poubelle après l’avoir utilisé.

La maladie se propageant par les mains et les surfaces, il est important d’adopter une bonne hygiène afin de réduire le risque de contamination par la grippe. S’il y a des cas de grippe dans votre région, suivez scrupuleusement les recommandations sanitaires des autorités concernant les fermetures d’écoles, l’interdiction de rassemblements de grande ampleur ou autres mesures visant à évitez les contacts sociaux.

Conseils particuliers pour protéger vos enfants

  • Faites vacciner vos enfants contre la grippe. Protégez vos enfants dés le début de la saison de la grippe. Pour de plus amples informations, renseignez-vous auprès de votre pédiatre.
  • Couvrez-vous le nez et la bouche. Montrez à vos enfants comment tousser ou éternuer dans leur coude (couvrez-vous plutôt la bouche avec le coude qu’avec la main). Vous pouvez également leur montrer comment se couvrir la bouche et le nez avec un mouchoir, qu’ils doivent jeter directement après.
  • Buvez beaucoup. L’eau permet d’éliminer les toxines. Veillez donc à ce que vos enfants boivent suffisamment.
  • Lavez les mains de vos enfants. Apprenez à vos enfants qu’il est important de se laver les mains avant chaque repas, après avoir utilisé la salle de bain et après avoir joué dehors.

Un membre de la famille est malade

Demandez à votre médecin :
  • Demandez à votre médecin :
    • de vous recommander des médicaments en vente libre pour soulager ses symptômes.
    • de vous recommander des médicaments anti-fièvre si votre enfant est fiévreux.
    • de vous fournir des indications thérapeutiques particulières pour des enfants à risques, asthmatiques par exemple.
  • Veillez à ce que votre enfant se repose beaucoup et absorbe des liquides clairs (eau, bouillon, boissons de sportifs ou électrolytiques pour les nourrissons) afin qu’il ne déshydrate pas.
  • Si possible, tenez votre enfant à distance du reste de la famille.
  • Évitez d’envoyer votre enfant à l’école ou à la garderie au moins jusqu’à 24 heures après la disparition de la fièvre (sans l’aide d’un médicament anti-fièvre).

À quel moment faut-il immédiatement demander l’aide du médecin ?

Consultez immédiatement un médecin si votre enfant :

  • présente des problèmes respiratoires ou se plaint d’une pression au niveau de la poitrine
  • si des symptômes grippaux réapparaissent alors qu’ils venaient de s’améliorer
  • si sa peau/ses lèvres ont une couleur violette ou bleue
  • s’il vomit et ne parvient pas à garder de liquides
  • s’il n’absorbe aucun liquide
  • s’il présente des signes de déshydratation tels que des vertiges au lever ou des difficultés à uriner ou à pleurer
  • s’il ne se réveille pas, s’il ne réagit pas ou qu’il n’a pas envie d’être soigné.