Breadcrumbs

Conseils relatifs à la sécurité alimentaire

Vous pouvez contribuer à empêcher la prolifération des germes sur les surfaces de votre cuisine en respectant quelques mesures de propreté tout simples. Cela vous permettra, non seulement de réduire la quantité de germes présents sur vos surfaces mais également de vous protéger ainsi que votre famille des maladies alimentaires et d’empêcher le développement de moisissures et de mildiou.

Données sur les maladies alimentaires

Les maladies alimentaires, que l’on appelle parfois également « intoxications alimentaires » sont causées par des germes qui passent facilement de certains aliments, tels que de la viande ou de la volaille crue, sur les mains ou les plans de travail avant d’être transmis à d’autres aliments.

Maladies alimentaires courantes

  • Salmonelles : causent la salmonellose et déclenchent des symptômes tels que de la fièvre, des diarrhées et des crampes d’estomac. Elles sont transmises via des aliments d’origine animale et peuvent induire de graves infections chez les personnes à risque.
  • E. coli O157:H7 : cette maladie se transmet par des aliments, notamment de la viande de bœuf, de la viande hachée, des jus non pasteurisés ou de l’eau contaminés. Elle induit de fortes diarrhées sanglantes avec de douloureuses crampes d’estomac mais pas, cependant, de forte fièvre.
  • Campylobacter : c’est la cause la plus fréquente dans le monde de diarrhée bactérienne. Il peut se trouver dans du poulet mal cuit ou se transmettre à l’Homme par contamination croisée entre du poulet cru et des jus.
  • Virus de Norwalk ou de type Norwalk (également appelé calicivirus) : cette maladie extrêmement fréquente se transmet par contact entre deux personnes, en particulier en cas de mauvaise hygiène. Le virus induit une maladie aigüe du système digestif, plus souvent à l’origine de vomissements que de diarrhées et durant normalement deux jours.